Ambassadrice de France Siv-Leng Chhuor offre une réception à l’occasion de la Présidence française du Conseil de l’UE

24/02/2022 13:21
Email Print 27802
KPL L’Ambassadrice de France Mme Siv-Leng Chhuor et l’Ambassadrice de l’Union Européenne (UE) Mme Ina Marciulionyté ont offert, le 21 février à Vientiane une réception à la Résidence de France à l’occasion de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, qui se tient du 1er janvier au 30 juin 2022.

(KPL/Am de France)-- L’Ambassadrice de France Mme Siv-Leng Chhuor et l’Ambassadrice de l’Union Européenne (UE) Mme Ina Marciulionyté ont offert, le 21 février à Vientiane une réception à la Résidence de France à l’occasion de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, qui se tient du 1er janvier au 30 juin 2022.

De nombreuses personnalités étaient présentes. Au premier chef, cinq ministres de la RDP Lao se sont joints à l’événement : M. Khamjane Vongphosy, ministre du Plan et de l’Investissement, Dr. Daovong Phonekeo, ministre de l’Energie et des Mines, Dr Phouth Simmalavong, ministre de l’Education et des Sports, Mme Bounkham Vorachit, ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, et M. Bounfeng Phoummalaysith, ministre de la Santé.

Plusieurs officiels de haut niveau des ministères des Affaires étrangères et de l’agriculture et de la foresterie ont assisté également à la cérémonie, ainsi que de nombreux ambassadeurs, et des représentants d’organisations internationales.

l’Ambassadrice de France Mme Siv-Leng Chhuor lors de l'ouverture d'une réception

Dans son discours, l’Ambassadrice de France a rappelé les trois axes principaux de la Présidence française du Conseil de l’UE : relance et renforcement économique, puissance et souveraineté et appartenance, afin de renforcer l’imaginaire européen, la culture, des valeurs partagées, une histoire et un destin communs.

La Présidence française travaillera à la mise en oeuvre de la stratégie française et européenne sur la coopération dans l’Indopacifique par des projets concrets autour de plusieurs axes : développement économique équilibré, responsable et durable, connectivités et déploiement d’infrastructures de qualité et soutenables, enjeux globaux (climat, environnement, biodiversité, santé et éducation). A cette fin, un forum ministériel a été organisé à Paris le 22 février réunissant les ministres de l’Union européenne et de la zone indopacifique pour offrir une plateforme de discussion équilibré et s’engager dans des projets de coopération concrets pour la mise en oeuvre de la stratégie européenne sur l’Indopacifique.

Sur tous les sujets, la France et l’Union européenne ont la volonté de renforcer leur présence dans la région indopacifique afin d’être des partenaires de choix pour contribuer aux objectifs de développement du Laos et des pays de l’ASEAN. Parmi les initiatives, on peut citer le Global Gateway dans le domaine de la connectivité et des infrastructures, le projet régional « une seule santé en Asie » dans le domaine de la prévention des maladies infectieuses, ou des projets bilatéraux portés par l’Agence française de développement sur l’agro-écologie (ASSET) ou la protection de l’écosystème (ECCIL).

D’autres projets sont en cours de discussion entre la France et l’ASEAN sur la transition énergétique, ou en matière d’amélioration de la qualité de l’air dans le cadre du partenariat de développement entre la France et l’ASEAN.

L’Ambassadrice de France a conclu en affirmant notre volonté d’élargir et d’enrichir les relations d’amitié qui lient le Laos à la France et à l’UE.

KPL

Communiqué de presse


Top